1 oct. 2012 - Pourquoi il est important de ne pas avoir d'enfants

Par Richard Stallman

http://stallman.org/articles/children.html

J'ai décidé de ne pas avoir d'enfants. Ma famille était pleine de tension et de colère, et j'ai remarqué que beaucoup d'autres l'étaient aussi. Une telle vie de famille n'était en aucune manière attrayante. Plus âgé, souvent j'ai vu des parents réprimander leurs enfants qui voulaient jouer avec moi, ou seulement près de moi, en supposant que cela me dérangeait - sans attendre de voir si j'y étais opposé. Réprimer ces enfants était devenu une habitude ancrée, automatique. Voir cela me rendait triste pour eux, mais je savais que je serais pareil en tant que parent. Je n'étais pas en mesure de faire face à un bébé qui pleure souvent sans m'énerver et me mettre en colère.

Bien sûr, beaucoup de gens se disent: "C'est ce qui arrive aux autres, mais je suis meilleur qu'eux, je vais faire les choses bien." Évidemment, la plupart d'entre eux se trompent. Je ne croyais pas que je réussirais dans les relations humaines là où la plupart des gens échouent.

La plupart des pères aux Etats-Unis doivent travailler très dur pour gagner de l'argent pour leurs enfants. Je ne voulais pas d'une vie à courir sur un tapis roulant et à faire tout ce que les gens avec de l'argent me disent de faire.

Une fraction importante des pères américains finissent par divorcer, et conséquemment voient rarement les enfants pour lesquels ils dépensent le gros de leur temps à gagner de l'argent. Quelle vie futile! Mais même ceux qui ne sont pas encore divorcés voient peu leurs enfants, étant si occupés à travailler.

Personnellement je suis persuadé d'avoir pris une sage décision en évitant cela. Mais je ne suis pas le seul à en profiter. Ne pas avoir d'enfants est une contribution importante à l'humanité. Ma décision réduit probablement la population de 2050 de 5 à 10 personnes.

La surpopulation est un énorme danger pour la civilisation et l'écosphère. Elle amplifie tout problème écologique causé par l'homme. La croissance démographique a ralenti mais ne s'est pas arrêtée. La population humaine devrait croître de 2 ou 3 milliards d'ici 2050, et il ne sera pas évident de savoir comment trouver de l'eau et de la nourriture pour tous ces gens. La croissance démographique augmente également la difficulté d'infléchir le réchauffement climatique.

Ainsi, la décision d'avoir des enfants est, pour la plupart des gens, la décision la plus importante dans leur vie sur la façon dont ils affectent l'empreinte de l'humanité sur les ressources dans l'avenir.

Cette décision m'a permis d'apporter quelque chose d'autre: lancer GNU et le mouvement du logiciel libre. N'ayant pas de personnes à charge, j'ai pu me consacrer à ce qui me semblait juste plutôt qu'à ce que quelqu'un avec de l'argent voulait que je fasse. Si vous lisez cette page, c'est parce que cette décision m'a permis de faire des contributions à l'humanité que les gens apprécient.

Je vous invite donc à faire comme moi, et à ne pas avoir d'enfants. Je ne veux pas que personne n'ait d'enfants, mais il n'y a pas de risque que cela arrive; étant donné le nombre de personnes que je peux espérer influencer, seul un bien peut en résulter.

Certains ont l'argument absurde que le déclin de la population est le vrai danger. Dans 50 ans, disent-ils, tout le monde aura une vie confortable, de sorte que les gens auront peu d'enfants (comme tend à se produire dans les sociétés développées aujourd'hui), et la population humaine risque de diminuer. Si cela durait pendant des millénaires, l'humanité pourrait disparaître. Est-ce une possibilité réelle?

Tout d'abord, cela ne tient pas compte de la catastrophe épouvantable vers laquelle mènent le réchauffement de la planète et la destruction du monde naturel. D'ici 30 ans, une grande partie de l'humanité aura probablement du mal à obtenir de l'eau ou de la nourriture, sans parler de contraception. Il est peu probable que nous fournirons un bon style de vie européen à la plus grande partie de l'humanité avec la population mondiale actuelle. Il y a donc peu de chance, dans ce monde, que la population diminue parce que tout le monde est à l'aise.

En supposant que nous évitions la catastrophe et éliminions la pauvreté, dans 50 ans nous pourrions atteindre un stade où tout le monde préfère une petite famille. Cependant, 50 ans après cela nous aurons probablement considérablement étendu la durée de la vie humaine. Cela signifie qu'un plus petit nombre de naissances par adulte et par an serait suffisant pour maintenir une population stable. Le danger de la surpopulation pourrait même revenir.

Le premier défi est d'éviter la catastrophe. Ne pas avoir d'enfant aidera, et vous libérera pour faire quelque chose d'autre d'utile.

Copyright 2012 Richard Stallman La reproduction exacte et la redistribution de cette page est permise pourvu que cette notice soit préservée.

stallman_pourquoi_important_pas_avoir_enfants - index